Je travaille sur le souffle, la rythmique et l’énergie, pour que le danseur respire et trouve à travers une contrainte chorégraphique traditionnelle, sa propre liberté d’expression. Je veux que le danseur devienne un véritable acteur, qui incarne l’âme et s’abandonne entièrement à cet état qui le dépasse comme une transe.

Raquel Gómez

[WD_FB id="1"]